Orquideario Macradenia à Palmira

Au paradis de la Macradenia
Visite dans le jardin privé — le Macradenia Orquideario — de l'homme dont une plante porte le nom ...



.. ....l'Adiantum alomae.




Avec Waldo, proprio de la Bella Perla Marina et son jardinier Jorge le botaniste, nous sommes allés en voiture à 10 km voir un orquidearium comptant pas moins de 1,200 espèces provenant de 70 familles en plus des malanguillas et des bégonias. En fait, c'est ici qu'est conservée la collection d'orchidées du Jardin Botanico de Cienfuegos.

Le calme petit village de
Palmira compte deux petits jardins privés, dont celui d'Omar Aloma Moreno, le long de la rue/route principale; ayant travaillé très jeune au jardin de Cienfuegos, il décida de faire son propre jardin chez lui, débutant l'aventure il y a 25 ans et fort d'une Maîtrise en Sciences agricoles, entre autres.

Omar porte l'insigne honneur d'avoir donné son nom à une variété de fougère (ci-contre) de la famille des Adiantum. Depuis 2009, existe l'Adiantum alomae.

L'espace végétal, derrière la facade anonyme de la résidence personnelle d'Omar, déborde de nature exhubérante de petit et parfait format : la plus grande variété d'orquidées
Macradenia.


macradenia multiflora

L'accueil relaxe et les patientes explications fournies par
Odalis et Ana, en plus des parfums ambiants, tout pousse à la béate et jouissive admiration — un bouquet d'instants — planants au sein même d'une belle nature apprivoisée et consentante.



Cette initiative locale et personnelle lui a mérité la
Triple couronne d'excellence attribuée par le Grupo Nacional de la agricultura Urbana y Suburbana de la provincia de Cienfuegos, amigos.




photos © sogestour



MÀJ 28.01.2015